Un budget 2023 ambitieux et responsable

Ce jeudi 9 février 2023, les élus columérins réunis en Conseil municipal ont voté favorablement le budget 2023 de la Ville de Colomiers, avec un budget de fonctionnement établi à 68 millions d'euros et un budget investissement de 13 millions d'euros, pour une épargne brute prévisionnelle de 3,3 millions d'euros.

"Comme partagé lors du Débat d'orientation budgétaire, ce budget 2023  est voté dans un contexte inédit, qui conjugue à la fois crise financière, crise énergétique et inflation, souligne Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers et Vice-Présidente de Toulouse Métropole.  Nous avons donc construit ce budget, comme chaque année, en responsabilité, en gardant en perspective les objectifs que nous nous sommes fixés : un Plan pluriannuel d'investissement ambitieux, raisonnable et réaliste, qui fait entrer Colomiers dans le monde de demain, pour un montant de 75,6 millions d'euros sur 6 ans ; tout en conservant une capacité de désendettement inférieure à 8 années et en garantissant une maîtrise des charges de fonctionnement, comme sur le mandat précédent."

Maintenir un niveau d'épargne à 4 millions d'euros

"Notre budget de fonctionnement et notre budget d'investissement sont ainsi impactés par l'augmentation du coût des denrées alimentaires et des matières premières, et leur répercussion - pour les secondes - sur le coût de nos marchés publics de travaux notamment, détaille Mme le Maire. Notre budget de fonctionnement est également impacté par l'augmentation du point d'indice au bénéfice des agents municipaux: il s'agit d'une excellente nouvelle pour les rémunérations des agents publics, qui nécessite que nous affinions au plus juste notre budget."

"Dans ce contexte, alors que les collectivités territoriales réclamaient le maintien des conditions du 'filet de sécurité' de 2022, l’Etat a décidé d’en restreindre les conditions en 2023, complète Karine Traval-Michelet. Par conséquent, en dépit de l’absence de soutien fort de l’Etat, il nous appartient en responsabilité de travailler, dès l’exercice 2023, à la recherche de solutions pour maintenir un niveau d’épargne structurel autour de 4 millions d'euros."

Ainsi, pour 2023, le budget présente une croissance de 5,43% en fonctionnement, soit une augmentation de 3,5 millions d'euros, principalement induite par l'augmentation du point d'indice des fonctionnaires et l'augmentation du coût des fluides et des denrées alimentaires.

"L'enjeu est de maintenir un haut niveau de service public, tout en menant une politique de sobriété énergétique et en déployant des actions d'envergure en matière de transition socio-écologique. Nous poursuivons nos actions avec plusieurs priorités - la transition écologique, l’éducation et la protection des Columérines et des Columérins -, tout en étant particulièrement vigilants sur nos dépenses", résume Mme le Maire.

Un plan pluriannuel d'investissement de 13 millions d'euros

En matière d'investissement, la Ville de Colomiers conforte son dynamisme en prévoyant plus de 13 millions d'euros sur le budget 2023, avec trois axes principaux :

  • Des projets en matière de sobriété énergétique, d'énergies renouvelables, de végétalisation et d'entretien du patrimoine bâti pour un montant total de 5,67 millions d'euros

"Dès cette année, des travaux de rénovation énergétique des bâtiments publics seront menés en priorisant les sites les plus énergivores, et nous démarrerons la construction de la Maison des transitions écologiques, détaille Karine Traval-Michelet. Cette enveloppe inclut également la végétalisation de certaines cours d'écoles, des projets en matière de ville fertile, ainsi qu'un réseau de chaleur au niveau du Centre technique et du Centre de restauration municipaux et les aménagements liés à notre Schéma directeur de l'arbre."

  • Des travaux à l'Espace nautique Jean-Vauchère pour 2,3 millions d'euros

Les travaux 2023 de l'Espace nautique Jean-Vauchère prévoient notamment le changement des anciennes chaudières à gaz par des chaudières à condensation à haut rendement qui permettront 30 à 40% d'économies. Des interventions seront également engagées sur le traitement de la qualité de l'air, ainsi que la qualité de l'eau, avec une optimisation des consommations. Certaines installations techniques seront optimisées, tandis que l'éclairage sera remplacé par des équipements LED et que des panneaux photovoltaïques seront installés.

  • Le projet de renouvellement urbain du Grand Val d'Aran, pour 2,17 millions d'euros

L'enveloppe municipale 2023 dédiée au projet du Grand Val d'Aran sera notamment destinée au financement des études, en particulier pour les équipements qui seront installés sur le domaine public, et à des acquisitions foncières.

Karine Taval-Michelet a par ailleurs acté la tenue d'un séminaire budgétaire dans les prochains mois, permettant aux élus columérins de suivre de manière plus régulière le déroulement budgétaire annuel, au regard des évolutions du contexte national.

VOTRE CONTACT


Delphine Fabius
Attachée de presse - Cabinet de Mme le Maire
05 61 15 24 65
06 98 34 55 88