Travaux dans les écoles : objectif rafraîchissement

Alors que 3400 jeunes Columérines et Columérins feront leur rentrée le lundi 4 septembre 2023, dans les 15 écoles maternelles et élémentaires de la commune, tout est prêt pour accueillir les écoliers et les équipes éducatives dans les meilleures conditions

Une délégation d'élu·e·s et d'agents municipaux vient ainsi de procéder à une visite de contrôle dans les établissements, afin de prendre connaissance des travaux réalisés durant l'été. Pose de destrastificateurs pour ventiler les salles de classe, peinture des toits en blanc, pose de stores solaires à lames orientables et de filtres solaires étaient au programme, dans le cadre du projet d'adaptation du patrimoine scolaire au changement climatique, en cours de déploiement.

"Depuis 2014, 62 millions d’euros ont déjà été investis dans la construction et la rénovation des écoles, rappelle Karine Taval-Michelet, Maire de Colomiers et Vice-Présidente de Toulouse Métropole. Nous poursuivons ainsi notre action en faveur du patrimoine scolaireLa vague de chaleur de 2022 a en effet confirmé l’opportunité de ces investissements, en lien avec le projet de transition écologique de l'équipe municipale."

1,8 millions d'euros de travaux

Après une phase de diagnostic des établissements scolaires, permettant entre autres d'évaluer leurs performances énergétiques, un projet a été présenté au printemps avec pour objectif de mettre en œuvre des solutions à court et moyen termes, destinées à améliorer le confort thermique des bâtiments et à végétaliser et désimperméalibiser les cours de récréations.

"L’objectif est de passer, à terme, au niveau B ou C de DPE pour toutes les écoles de la commune", détaille Martine Berry-Sévennes, adjointe déléguée à la Transition écologique, au patrimoine naturel et aux mobilités. 

Si les travaux s'échelonneront de 2023 à 2026, l'été 2023 a été l'occasion de lancer le projet par différentes actions :

  • Pose des déstratificateurs dans toutes les salles de classe des écoles maternelles Hélène-Boucher, Lamartine, Simone-Veil En Jacca et Jean-Macé, et des écoles élémentaires Hélène-Boucher, Jules-Ferry et Alain-Savary : soit 20 classes en maternelle (sur 36) et 37 classes élémentaire (sur 90).
  • Des stores à lames orientables, fonctionnant à l'énergie solaire, et des films solaires ont été posés dans les écoles Hélène-Boucher, maternelle et élémentaire, et Simone-Veil En Jacca.
  • Les toitures des écoles Hélène-Boucher et Jules-Ferry, ainsi que des bâtiments modulaires d'Hélène-Boucher et Simone-Veil En Jacca, ont été peintes en blanc, soit un total de 2880 m2 de toiture. Si ce type de peinture s'applique aisément sur des toits en tuiles ou bac acier notamment, elle n'est en revanche pas compatible avec des toits plats en graviers.
  • Un test de peinture en façade a été fait sur une façade sud-ouest de l’école maternelle Hélène-Boucher.

Lors de la saison de plantations 2023-2024, des actions de végétalisation démarreront également.

Le budget 2023 alloué à l'ensemble de ces interventions est de 300 000 euros.

Jusqu'en 2026, 1,8 million d'euros seront ainsi investis dans ce projet, dont 600 000 euros pour le projet 'Dessine-moi ta cour' à l'école Jules-Ferry.

"Dans ces périodes où les enjeux environnementaux sont importants, on se doit d’apporter des réponses à nos enfants, car on peut réaliser des choses à notre échelle pour eux !", complète Catherine Clouscard-Martinato, Adjointe à Mme le Maire déléguée à l'Éducation, à la parentalité et aux accueils de loisirs éducatifs.

 

VOTRE CONTACT


Delphine Fabius
Attachée de presse - Cabinet de Mme le Maire
05 61 15 24 65
06 98 34 55 88